Nimporte Quoi
ACCUEIL         VIDÉOS        
ACCUEIL         VIDÉOS        
photo

Les deux formations de la finale de la LHJMQ ont partagé le même avion

9 mai 2019
Mardi soir dernier, les Huskies de Rouyn-Noranda visitaient Mooseheads de Halifax lors du quatrième match de la série finale de la LHJMQ. Halifax l'a remporté par la marque de 5-1, nivelant ainsi la série à deux victoires de chaque côté.

Moins de douze heures après cette partie, les deux formations ont fait une trêve de quelques heures afin d'embarquer dans le même avion en direction de Rouyn-Noranda. Une première dans l’histoire en finale.



Si, à une certaine époque, ce genre de voyage aurait été impensable, étant donné les immenses rivalités entre les formations, aucun incident n'est survenu lors de ce vol, malgré la proximité des équipes rivales. Comme le dit Roby St-Gelais dans son article, les joueurs des Mooseheads ont pris place à l’avant de l’appareil alors que les Huskies se sont assis à l’arrière. Entre les deux équipes, une zone tampon où prenait place, notamment, le commissaire de la ligue, Gilles Courteau.

Ce voyage n'a pas du tout dérangé les joueurs, qui ont gardé la même routine qu'à l'habitude soit dormir, lire ou écouter de la musique.

« On ne s’aime pas, mais on ne commencera pas à se battre dans l’avion. On est deux équipes matures qui veulent gagner. Ça ne sert à rien de gaspiller de l’énergie là-dedans. C’est maintenant un deux de trois et on se concentre là-dessus.» - Félix Bibeau des Huskies de Rouyn-Noranda.

« Ça s’est bien fait. Ils sont allés en premier ; la ligue et nous ensuite. On ne remarque même pas qu’ils sont là. Ce n’est pas une chose qui nous dérange vraiment. Les gars écoutent leur musique et en profitent pour se relaxer. Dans le vieux temps, peut-être que ça aurait dérangé, mais le hockey, ça se gagne sur la glace. » - Samuel Blais des Mooseheads de Halifax

Si ce vol s'est déroulé sans incident, il sera intéressant de voir comment se déroulera celui de samedi prochain, car oui, les deux équipes répéteront l'expérience. La différence est que l’une des deux formations sera maintenant qu'à une victoire de gagner la Coupe du Président, tandis que l'autre aura un gros défi à relever afin de soulever le trophée. La tension sera encore plus grande.

Ce transport spécial en avion est dû à la nouvelle réglementation en matière de transport de la LHJMQ. C'est maintenant la ligue qui gère les déplacements des équipes par la voie des airs lorsque deux villes sont séparées par plus de 1000 km. L'actuelle finale oppose deux villes qui sont séparées par 1862 km, soit 2h12 minutes de vol.

La LHJMQ a déboursé près de 500 000 dollars durant les présentes séries éliminatoires afin de transporter ses équipes. Selon la ligue, il en coûtera près de 200 000 dollars seulement pour la finale.

« Les coûts varient selon la disponibilité des appareils, si l’appareil reste au sol, ce genre de choses », spécifie l’adjoint au commissaire de la LHJMQ, Martin Lavallée.

Selon Martin Lavallée, si la ligue désirait être équitable avec toutes ses équipes, la LHJMQ se devait de prendre en charge les déplacements de 1000 km et plus. Durant les présentes séries, quatre autres formations ont eu recours à ce service. Les Mooseheads avaient partagé l’expérience aérienne avec les Voltigeurs de Drummondville, alors que Rimouski et Cap-Breton ont aussi voyagé ensemble en deuxième ronde.

Warning: include(/home/nimportequoi/inout/pub_3_bb.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/nimportequoi/public_html/auto/chroniques.php on line 1897

Warning: include(): Failed opening '/home/nimportequoi/inout/pub_3_bb.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php:/usr/local/lib/php') in /home/nimportequoi/public_html/auto/chroniques.php on line 1897