Nimporte Quoi
Nimporte Quoi
photo

Brad Marchand était froid avec les journalistes après la victoire des siens

7 mai 2019
Les Bruins de Boston sont finalement venus à bout des Blue Jackets de Columbus, lundi soir, alors qu'ils ont gagné le sixième match de la série par la marque de 3-0. Cette défaite éliminait, du même coup, l'équipe de l'Ohio mettant fin à leurs espoirs de Coupe Stanley.

Ce qui a attiré l'attention des gens suite à ce match ne fut pas le beau parcours éliminatoire des Jackets, mais bien l'attitude de Brad Marchand face aux journalistes. Ce dernier a été assez expéditif avec les représentants des médias ne répondant que par de courtes phrases. Au total, l'attaquant des Bruins aura passé 1min45sec seulement avec les journalistes.



Sur la glace, suite à la traditionnelle poignée de main, ce ne fut pas mieux. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, le numéro 63 des Bruins était de glace et ne semblait aucunement vouloir répondre aux journalistes.



Il n'en fallait pas plus pour que la « twittosphère » se défoule contre ce comportement, que plusieurs ont jugé d'enfantin.





Il est possible que la raison qui a poussé Marchand à agir de la sorte provienne d'une précédente entrevue. En effet, lors d'une entrevue durant le réchauffement d'une précédente partie, le même journaliste lui a demandé, à la blague, s'il avait bien affûté ses patins. Marchand n'a pas semblé apprécier la remarque et est immédiatement retourné vers les siens.



L'attitude de Marchand, hier soir, sur la glace pourrait être une réponse à cette blague. Ça n'explique toutefois pas pourquoi ce dernier a agi de la sorte, plus tard, dans le vestiaire, devant les autres représentants des médias.