Nimporte Quoi
ACCUEIL         VIDÉOS        
ACCUEIL         VIDÉOS        
photo

Réjean Tremblay dépasse les bornes avec ses propos envers Eugenie Bouchard

29 avril 2019
Chaque journaliste oeuvrant dans le millieu du sport professionnel connaît très bien le poids des mots. Réjean Tremblay ne semble pas y accorder d’importance, surtout lorsqu’il s’agit de critiquer ouvertement un ou une athlète sur la place publique.

En effet, Tremblay a fait d’Eugenie Bouchard sa plus récente victime dans sa dernière chronique Eugenie sans «Genie» parue samedi dernier dans le Journal de Montréal.



« Tout s’écroule autour d’elle et même ceux et celles qui n’ont eu de cesse de la protéger au cours de cette monstrueuse descente de cinq ans se font piétiner par la joueuse. Les polis parleront de manque de jugement et d’honnêteté. Les autres seront justifiés de parler d’énormes conneries.» a écrit le journaliste.

Auparavant, Réjean Tremblay s’était permis de qualifier la jeune joueuse de petite baveuse alors qu’elle n’avait que 21 ans à l’époque.



Cependant, la méchanceté dont il a fait preuve dans sa chronique n’était rien à comparer des propos qu’il a tenu en ondes au 91.9 Sports vendredi matin. Selon lui, Eugenie n’est rien d’autre qu’une connasse désagréable.

Bien entendu, Réjean Tremblay, comme n’importe quel journaliste, a le droit à son opinion, mais pas au détriment d’autrui. Malgré le fait qu’elle n’a jamais été dans les bonnes grâces du journaliste, il y a toujours des manières d’exprimer sa façon de penser avec respect.

Rappelons que suite à des moments difficiles, la joueuse de tennis canadienne a décidé d'interrompre sa carrière pour une période indéterminée.