photo

LE WILD SOUS BOUDREAU AURAIT REFUSÉ DE PERDRE POUR LAFRENIÈRE

L'ancien entraîneur-chef de la formation du Wild du Minnesota, Bruce Boudreau, n'est pas passé par quatre chemins pour répondre à la question que tout le monde se pose. Est-ce que le Wild pourrait volontairement perdre en première ronde pour se donner une chance de mettre la main sur Alexis Lafrenière lors du repêchage?



Lors d'un entretien avec le journaliste Michaël Russo, du site internet TheAthletic.com, les explications de Bruce Boudreau sont claires comme de l'eau de roche.


« Mon rêve a toujours été et sera toujours de gagner la Coupe Stanley. Et je ne veux pas que ce rêve s'achève », a-t-il répondu à celui qui couvre les activités du Wild du Minnesota pour The Athletic.

Entraîneur-chef dans la Ligue nationale depuis la campagne 2007-2008, l'ancien attaquant des Maple Leafs de Toronto a été congédié le 14 février dernier par le Wild du Minnesota. Après un séjour de cinq ans avec les Capitals de Washington, il a pris la direction des Ducks d'Anaheim pour un autre plan quinquennal. Il s'est joint au Wild du Minnesota en 2016-2017.

Même s'il a raté les séries seulement à deux reprises depuis qu'il a fait le saut dans le circuit Bettman, Boudreau fait partie des entraîneurs qui ont de la difficulté en séries éliminatoires. Il a accédé une seule fois à la finale de conférence dans les séries printanières.

Pourtant, il a connu du succès dans les ligues mineures, alors qu'il a remporté le titre dans la Ligue de la côte est (ECHL) ainsi que dans la Ligue américaine de hockey (AHL). Avec les Ducks d'Anaheim en 2015, il avait passé près de se tailler une place en finale de la Coupe Stanley. Son équipe s'est toutefois inclinée face aux éventuels champions, les Blackhawks de Chicago, lors de la finale de l'ouest.

Vendredi dernier, la loterie de la LNH a offert un vent d'optimisme chez les partisans du Wild du Minnesota, puisque l'équipe pourrait faire partie du boulier contenant seulement huit équipes. Les équipes qui s'inclineront lors de la première ronde des séries éliminatoires participeront au tirage au sort pour le premier choix de l'encan.

Dans un sondage réalisé sur son compte Twitter, Michael Russo a demandé aux internautes du Minnesota ce qu'ils préféraient.


À la surprise générale, 62 % des internautes préfèrent voir le Wild perdre face aux Canucks plutôt que de jouer pour gagner. Avec une chance sur huit de remporter la loterie et se retrouver avec un diamant brut comme Alexis Lafrenière, ça porte matière à réflexion.

De son côté, Bruce Boudreau attend impatiemment de recevoir un coup de fil pour retourner derrière le banc d'une équipe de la Ligue nationale de hockey.
MOJUMBO
28 JUIN 2020  (23H03)